Monthly Archives

juillet 2016

Comment optimiser l’espace d’un petit balcon urbain, le rendre cosy, le décorer, et en faire une agréable pièce à vivre supplémentaire ? J’ai trouvé de jolis éléments de réponse sur Pinterest et en flânant ci et là sur l’internet du « beau ». Ca fait maintenant plusieurs mois que j’hésite à me lancer dans ce nouveau projet : décorer entièrement mon mini espace extérieur  pour profiter des quelques rayons de soleil que nous « offre » ce mois de juillet. Prendre le petit déjeuner sur mon balcon le week-end, faire pousser mes plantes aromatiques, dévorer ma longue liste de livres à finir à l’ombre des cocoti.. ok on se calme, ce n’est qu’un balcon, mais ce n’est pas pour cette raison qu’il ne mérite pas sa dose de style. J’ai volontairement concentré mes recherche sur les petites surfaces, car il est évident qu’avec plus d’espace, les possibilités sont plus grandes. Mon balcon n’est pas très large, tout en longueur, et donne sur le salon et les chambres. Le but est de le découper en plusieurs espaces différents : un commun, avec un coin repas, et deux détente, sur lesquels se prélasser.  Pour ce type d’espace, je cherche à occuper l’espace sans l’étouffer, et l’astuce c’est de ne pas s’étaler, mais de placer les objets où l’on peut : en jouant sur la hauteur.

1 – Le sol :

J’ai emménagé dans un appartement dont les anciens locataires semblaient… très porté sur les carreaux (plutôt rouges et gris). Alors autant vous dire que si ce n’est pas mon truc (parce que c’est froid, et très souvent pas super esthétique), je n’avais aucune envie de me lancer dans des travaux (calmons-nous, ce n’est tout de même qu’un balcon). A la recherche d’une solution esthétique et à un fil de me lancer dans l’achat de tapis, j’ai découvert les nombreuses solutions qui existent pour les partisans du moindre effort (comme moi, disons-nous les choses). A clipser ou à poser, sans clous, à motifs, avec ou sans texture… je vous dis tout dans la shopping list !

 

2 – On prend le petit déjeuner au soleil ?

La principale raison pour laquelle je veux faire de cet endroit une pièce « à vivre », ce sont les petits déjeuners du samedi matin devant La Maison France 5. Voilà, maintenant que nous sommes intimes, parlons de ce coin repas cher à mon coeur. Je me dis qu’il sera visible depuis l’intérieur, étant donné que nous avons une porte-fenêtre, alors autant qu’il soit sobre. Les couleurs devront être neutres et s’harmoniser avec celle des rideaux, créant une sorte de tableau-qui-ne-fait-pas-mal-aux-yeux. Pour égayer le tout, je rajouterai des accessoires, des touches dorées ici et là, des luminaires et des fleurs (dont je m’occuperais pendant la maison France 5, ça va de soi).

3 – La touche en plus : les accessoires !

La touche qui te fait dire « awww » à ta propre création, ce sont les accessoires. Pour les choisir je dois me forcer à penser « pratique » sinon on ne s’en sort plus et je veux mettre des voilages blancs malgré le solide « stop » de ma co-propriété. Par « penser pratique », j’entends « répondre aux questions simples concernant l’utilisation du balcon » :

Est ce que j’ai envie de pouvoir m’y poser à la nuit tombée ? La réponse est oui. Disposons-nous d’une prise électrique sur le balcon ? La réponse est non. Alors pour le faire briller de mille feux les soirs d’été (si tout va bien, normalement vous ne chillez pas les soirs d’hiver sur votre balcon..si ?), j’opterai pour des guirlandes lumineuses à piles, des photophores ou lanternes marocaines + bougies.

Ai-je envie d’y passer de long moments ? La réponse est évidemment oui, et tous mes balcony soldiers (no questions please) savent à quel point un moustique ou deux (ou dix) qui s’incrustent, c’est gênant. Equipons nous donc de plusieurs bougies à la citronnelle (version concentrée) pour les repousser.

Les soirs d’été, il fait frais, un petit plaid d’inspiration ethnique posé négligemment sur une chaise du coin repas (jusque là vous suivez ?), et ça fait tout de suite plus « zone habitable ».  Avec toutes ces petites additions, ça commence à ressembler à quelque chose.

Et pour toutes ces choses que tout le monde garde sur son balcon mais que personne ne veut voir ? Un joli panier tressé ! Cela paraît si simple…

 

4 – Put some greens on it !

Rien ne me laisse plus un gout d’inachevé qu’un balcon sans fleurs. Ma mère étant une amoureuse des fleurs, je passais beaucoup de temps à m’en occuper avec elle, et à l’écouter parler de leurs effets ou de leur signification. Elle m’a transmis cette passion, et aussi petit qu’ait été mes différents « chez moi », j’ai toujours possédé au moins une plante verte. Ce n’est pas très rationnel, mais ces petits êtres vivants changent radicalement mon rapport à l’environnement dans lequel je me trouve. J’ai grandit avec, j’ai appris à respecter leur importance biologique, à apprécier leur beauté, et à préciser mes goûts en la matière.. curieusement si différents de ceux de ma mère.

Pour revenir au coeur du sujet, l’expression ‘avoir la folie des grandeurs‘ n’est rien à côté de mon plan initial. Rien que d’y penser, j’en ris encore. Dans mon esprit se dessinaient des pots de plantes aromatiques (persil, menthe, basilic), des tomates cerise gorgées de soleil, un palmier, un mini citronnier, et des jardinières à suspendre contenant des fleurs violettes. Dans la vraie vie, ayant acheté une partie des plantes, tout ne rentre pas (je ne sais même pas en quel miracle j’ai cru quand j’ai eu cette idée).

Décorer son balcon avec style

Bye bye à l’arbre fruitier et hello au palmier, car en plus de donner du style à mon petit balcon, il occultera en jouant le rôle de la canisse que nous n’avons PAS le droit d’installer. Si vous avez des voisins un peu trop admiratifs de vos moindres faits et gestes (c’est ma hantise), je vous conseille de faire comme moi, et de choisir vos plantes en fonction de votre degré de paranoïa. <3

décorer son balcon avec style

 

5 – Shopper malin pour son balcon pendant les soldes :

 

 

Shopping list décorer son balcon avec style

Tapis à motifs géométriques : couleurnoir et blanc
Chaise de jardin design en métal et plastique
Plaid en wax fushia noir et blanc
Lanterne en métal doré pour grosse bougie
Tables en métal avec plateau en bois : blanc – pastel
Coussins rectangulaires à motifs géométriques : pastell’autre
Corbeille tressée avec couvercle
Mini ventilateur bleu pastel
cache pots dorés et structure métallique noire

_________________________________

Comme vous avez pu le voir, je suis toujours un peu hésitante sur les plantes que j’aimerais avoir, car il faut se renseigner avant pour savoir si on pourra leur donner l’attention dont elles ont besoin. Certaines plantes sont belles, mais ne correspondent pas forcément à nos rythmes de vie. Je vous en parle dès que je serai fixée, et si vous avez des idées auxquelles je n’ai pas pensé, je suis preneuse ! A très vite 🙂

On peut aussi papotter ici : TwitterFacebookInstagram

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !