Monthly Archives

avril 2017

Flâner

Vendredi j’ai eu la journée la plus mignonne ever. Ca faisait des mois que je n’avais pas flâné dans Paris sans avoir d’impératif ou de rendez-vous, avec mon petit boitier, à shooter des jolis moments, écouter de la musique et sentir le soleil sur ma peau. Le bonheur, en somme. Après une matinée détente, un repérage sur le lieu d’un prochain tournage et une discussion salvatrice en terrasse avec un ami, j’ai revu mon petit bro dont je suis si fière. Au programme : le chill, les projets à venir et des bribes de la soirée de sortie du très cool Skate Boarding Annual. Voici donc une sélection de photos (mal cadrées) de nous, d’eux, dans le joli Paris que j’aimerais prendre le temps de voir plus souvent.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Adolescente, j’étais folle de magazines féminins, je les dévorais, il faut croire que je n’avais pas encore pleinement conscience de n’avoir personne à qui m’identifier au fil des pages. L’époque où les It Girls s’appelaient Chloé ou Alexa, une période très importante de ma vie, car elle m’a probablement permis d’identifier très tôt mon style et le type de pièces qui habitent mon dressing encore aujourd’hui.  « Probablement », parce que cet apprentissage n’est jamais vraiment fini, il évolue en même temps que nos priorités. Pour moi, le plus important c’est d’être à l’aise. Je fais partie des personnes qui ne shoppent que des pièces qui peuvent aller avec la majeure partie de leurs vêtements. Mon oeil se porte donc quasi toujours sur les coupes et les matières qui me vont (carrure en V représente). Si la pièce tendance de la saison ne respecte pas ma morpho’, alors il y en aura plein d’autres. Et c’est je crois pour cette raison que je ne me suis jamais intéressée au blogging « mode ». J’ai longtemps été persuadée que dès lors qu’on ne suit pas les saisons, qu’on est pas harmonieuse, élancée, ou naturellement douée pour ça, on a pas « grand chose » à apporter à cette blogosphère qui semble avoir plusieurs coups d’avance sur la planète mode. Il faut croire que ce temps n’a pas été perdu, puisqu’en marge de tout ça j’ai continué à m’habiller en fonction des contraintes que m’impose mon corps, dans le souci de toujours pouvoir bouger à ma guise dans mes vêtements, et jusqu’à pouvoir reconnaître dans mon style une certaine forme de signature.

Confortable, féminine et (selon ma conception du) sexy quand j’ai envie.

J’aime les matières fluides mais qui ne révèlent pas chaque petit défaut (qui aime le contraire de toutes façons), peu importe la posture. Avec l’age, j’ai tendance à me diriger vers les coupes classiques et franches, même si sur ce point je suis très frustrée de ne pas pouvoir faire ce que je veux : j’ai de larges épaules, un corps en V, une forte poitrine…les possibilités sont limitées. Niveau couleurs, je dois avouer que le gris, le noir et le bleu marine sont surreprésentés dans mon dressing. Les couleurs sont des touches que j’utilise en fonction de mon mood. Aujourd’hui on ne prends pas beaucoup de risque puisque ce look est composé de mes couleurs « habituelles ». Je voulais absolument créer quelque chose avec cette robe pull oversized (et trop « courte » portée en robe à mon goût) détournée en pull. Dès le premier regard je suis tombée amoureuse de son décolleté et de son caractère. Ce n’est peut être pas la forme que je « devrais » porter, mais un crush est un crush. Un look casual que je pourrais porter tous les jours, shooté dans les couloirs de mon école.

Merci à Sophie pour cette série de photos, que j’aime ++ 😍

Pull : H&M
Jeans : H&M
Sneakers : Puma
Foulard : Vintage
Montre : Casio
Rouge Deep Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !
1 2 Page 1 of 2