De jaune et de mint

babyshower star wars

Tout était absolument parfait pour ce jour de Février 2016 où Candice et moi avons organisé la baby shower surprise de notre amie Wadji. Une première fois pour toutes les deux, l’occasion pour moi de faire ce que j’aime (décorer), avec une amie qui a des gouts similaires aux miens. Du jaune et du mint, comme les couleurs choisies par la future maman pour la nurserie de bébé. Des étoiles dans les détails parce que le thème, des douceurs pastel et un joli soleil.

Pour vous permettre de situer, Wadji est une femme créative et drôle qui cumule les super-casquettes de cordon bleu , de music-addict et de fournisseuse de douceurs. Le plus difficile la concernant n’était pas de correspondre à ses goûts, mais plutôt de trouver les subtilités qui la surprendraient. Nous avons suivi notre instinct et pensé chaque détail comme une bulle: la sienne, délicate, drôle et pleine d’amour, sur fond de Star Wars. Une fois l’atmosphère pensée, il ne restait plus qu’à envoyer les invitations !

A baby Jedi or a Princess ?

Biensur, il a fallu nous mettre à jour sur les bonnes pratiques de la baby shower, avec les jeux d’usage entre les invitées et la future maman. Nous étions bien conscientes que ce jour était celui de Wadji, mais ne voulions pas exclure le bébé des festivités. Wadji souhaitant garder le mystère du sexe jusqu’au bout, créer un jeu centré autour de la découverte s’est imposé à nous. Le principe était de deviner le sexe du bébé, de choisir une feuille ou une carte (roses ou bleue) en fonction de nos idées, et de lui écrire un mot à lire plus tard, contenant nos souhaits pour lui. Un concentré de bonnes ondes, de conseils, et de phrases bienveillantes pour lui faire savoir que nous étions là ce jour pour célébrer sa venue et lui transmettre notre affection.

Celles qui se trompaient devaient inviter Wadji à diner, et pour celles qui visaient juste, un diner concocté avec amour par Wadji était en jeu. Autant vous dire que je suis doublement heureuse d’avoir été la seule à sentir que ce bébé serait une sublime petite princesse, à la manière dont elle bougeait avec nous sur « End of Times » de Beyonce.

Je sais que tu passeras me lire, tu me dois donc un diner madame (et si tu ne vois jamais ce post, je t’enverrai un texto, un e-mail, une lettre, un fax, un pigeon voyageur, un signal de fumée…) !

A l’heure ou j’écris ces lignes, nous sommes le 20 avril et Aëlys est enfin parmi nous. C’est une merveilleuse petite princesse qui comble de joie ses parents et que j’ai hâte de noyer de bisous et de voir grandir. J’ai confiance en Wadji pour devenir l’une des meilleure mamans que la terre ait porté, il n’y a qu’à voir comment ses yeux s’illuminent quand elle parle de son Aëlys, sa petite fée. Elle n’était pas encore là qu’elle apportait déjà tant de choses à ceux qui l’entourent: pour ma part, les très belles rencontres que j’ai faites ce jour là, les fous rires, et ce moment suspendu dans le temps. Au délà du fait que j’ai adoré le process, le plus important reste le sourire de Wadji..

Surpriiiiiiiiiiiise !

Surpriiiiiiiiiiiise !

 

Credits photo: Helkinn


	
	
	
	Rendez-vous sur Hellocoton !    
Keiry MOUNIEVOU

25 ans. Storyteller. Etudiante en Master de Marketing Digital à l'Ecole de l'Internet et de la Télévision. Raconter, capturer et partager le monde tel que je le vois, avec des mots, souvent.

Related Posts

Discussion about this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *