Mexican yum

J’ai un ami qui me répétait toujours « se faire à manger est une déclaration d’amour envers soi même« . Selon lui, le fait de se cuisiner des choses, de choisir les produits qu’on ingère, de connaître précisément ce qu’on donne à son corps, est un moment religieux. J’ai toujours ri quand il me disait ça parce qu’à l’époque j’étais encore la meuf pressée qui n’a le temps de rien faire et qui mange donc dehors dès qu’elle le peut. J’ai déserté ma cuisine pendant longtemps avant de réaliser que tout est une question d’organisation. J’aime tellement cuisiner et tester des choses, ce serait dommage de m’en priver. La thérapie par le lifestyle passe aussi par un bon coup de fourchette, pour peu qu’on aie conscience que ce qu’on offre à notre organisme y contribue. En ce moment je suis en vacances, mais je ne peux pas vraiment partir car je suis en période d’entretiens avec ceux qui reviennent de vacances (vous voyez le tableau?). Du coup je range, je me réapproprie mon intérieur après quelques changements et surtout : je cuisine. Ça fait très longtemps que je ne vous ai pas partagé de recette gourmande par ici, so here we go en totale impro’ avec ce que j’avais sous la main, disons qu’on appelle ça des fajitas.

Ce dont vous aurez besoin pour deux personnes :

  • De la viande hâchée de chez le boucher (ou des steaks hachés franchement)
  • Un oignon blanc
  • Un poivron rouge
  • Une poignée de tomates cerises
  • 4 gros champignons de Paris frais
  • 3 cuillères à soupe de lait de coco
  • Du paprika, du sel, du poivre, du mélange « mexicain » (bah ouais), de la coriandre et deux cubes or dégraissés
  1. Prendre un bol, mélanger vos épices et lier à l’huile d’olive jusqu’à obtenir comme une vinaigrette un peu épaisse.
  2. Mélanger la préparation à la viande et rajouter les oignons coupés en dés plus ou moins fins
  3. Faire des mini boulettes et passer à la poêle.

Quand les boulettes sont cuites sur toutes les faces, rajouter les tomates cerises, les champignons et le poivron

Assaisonnez à votre convenance et rajouter les 3 cuillères de lait de coco, baissez le feu et attendez que ça réduise (10 minutes environs).

Pour dresser, chacun fait son petit mix : j’ai choisi de la salade, de l’avocat et de la crème fraiche. Et c’était délicieux.

Si vous faites la recette chez vous, j’aimerais beaucoup voir une photo du résultat. N’hésitez pas à m’en envoyer sur Facebook, Twitter ou Instagram.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Keiry MOUNIEVOU

25 ans. Storyteller. Etudiante en Master de Marketing Digital à l'Ecole de l'Internet et de la Télévision. Raconter, capturer et partager le monde tel que je le vois, avec des mots, souvent.

Related Posts
un canapé bleu en velours

Discussion about this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *